Les compétences clés de l'auxiliaire de vie - Skilero
Photo du profil

Les compétences clés
de l’auxiliaire de vie

Pauline MAURER, 33 ans, chargée de recrutement pour le GROUPE SOS Seniors à METZ, après avoir travaillé dans la filière  de l’intérim spécialisé  dans le domaine de la santé.
Ce test de compétences a été conçu par une équipe composée de professionnels des Ressources Humaines et des métiers du grand âge du Groupe SOS Seniors (Directeurs d’EHPAD, gouvernante, infirmière référente, …).

 

Comment dépeindriez-vous aujourd’hui le domaine des services à la personne ?

Le domaine du service à la personne est en plein développement.

En tant que recruteur, nous sommes à la recherche de candidats formés au métier, ayant une vraie appétence pour les personnes âgées. Il s’avère essentiel que l’orientation vers ce métier soit réellement choisie par les candidats.  En effet, il s’agit d’une profession exigeante tant physiquement que psychologiquement.  Dans ce cadre, les immersions, stages ou différentes expériences  constituent  des éléments qui pourront faire la différence.

Les  deux principales difficultés que nous rencontrons sont  d’une part  la recherche de candidats  selon l’implantation géographique de certaines de nos structures, et d’autre part la fidélisation du personnel.

Pour y remédier, nous portons une attention toute particulière à l’intégration pérenne de nos nouveaux collaborateurs.  C’est dans cet esprit que nous avons mis en place un dispositif de tutorat qui consiste à accompagner le salarié dans sa prise de fonctions.

 

         

 

Quelle est votre expertise dans ce domaine ? Avez- vous mené des actions de formation, recrutement, pratiqué un métier dans ce secteur ?

Je n’ai personnellement jamais exercé ce métier, mais je recrute dans le secteur du service à la personne depuis maintenant presque 10 ans.

J’ai donc connaissance des diverses exigences du secteur sanitaire et médico-social.  Par ailleurs, j’ai la chance  d’évoluer depuis 7 ans au sein d’un groupe en plein développement, ce qui est source d’un grand nombre de recrutements  à mener.  Ainsi, dans le cadre de la création de nouveaux établissements, j’ai l’opportunité avec les Directeurs de procéder aux campagnes de sélection du personnel de nos futurs établissements.

 

Quelles sont les qualités essentielles selon vous pour réussir dans ce secteur ?

Pour exercer auprès des personnes vulnérables, il faut être quelqu’un de tolérant, respectueux, discret, à l’écoute des besoins. Il est impératif d’aimer le contact humain (sourire, donner la main, …) pour pouvoir faire ce métier.

 

Le secteur a du mal à recruter, pourquoi ? Existe-t-il des idées reçues dont vous pouvez démontrer qu’elles sont fausses ?

Le secteur a du mal à recruter car le métier nécessite une grande implication, il ne faut pas s’en cacher ! Néanmoins c’est un métier extrêmement valorisant, basé sur le partage et l’entraide.

Cette profession si elle  est exercée en établissement type EHPAD, permet d’évoluer au sein d’une équipe pluridisciplinaire, avec des professionnels comme les Aides Soignants, les Infirmiers, les Médecins …. Des possibilités de formations et d’évolutions intéressantes peuvent être offertes.

A domicile, le métier est quelque peu différent. A titre d’exemple, l’auxiliaire de vie contribue aux besoins fondamentaux des personnes âgées dépendantes afin de leur assurer une bonne hygiène de vie (aide à la toilette, aux soins d’hygiène, etc.). Le métier est donc tout aussi passionnant car il  permet de créer un lien très fort avec les personnes visitées et leurs familles.

 

Comment ce test de recrutement peut-il aider à lever ces freins ?

Il devrait permettre aux candidats débutant dans le secteur ou peu expérimentés, de se renseigner au mieux sur le métier. Il pourra ainsi donner les outils nécessaires à chacun pour entamer les bonnes formations ou postuler sur les offres d’emploi en connaissance de cause.

 

Quels sont pour vous les aspects méconnus de ces métiers qui pourraient aider à les faire aimer ?

La richesse des échanges que l’on peut avoir avec les personnes accompagnées, la satisfaction d’aider, de se sentir vraiment utile au quotidien, sont de véritables atouts de ces métiers souvent ignorés.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter les vidéos de notre chaîne YouTube, notamment celle sur la bientraitance : ici !

 

 

Quel est votre but en participant à ce test de compétences ?

Le challenge est tout d’abord de participer à un projet innovant qui devrait permettre aux candidats sensibles aux métiers de l’aide à la personne d’en apprendre davantage avant de s’engager.

Aussi, nous pensons qu’il était important pour le GROUPE SOS Seniors, en tant qu’acteur majeur de l’Economie Sociale et Solidaire, avec un nombre croissant d’établissements (70 structures dédiées à la personne âgée), d’y participer.

Par ailleurs, plus globalement, depuis sa création, le GROUPE SOS s’est engagé à lutter contre toutes les formes d’exclusion, et donc à assurer une égalité de traitement, tant aux usagers et clients, qu’aux salariés. L’accès à l’emploi, le recrutement, l’intégration et l’évolution professionnelle des collaborateurs, se fait donc naturellement, dans le respect de l’égalité de traitement des personnes issues d’horizons différents (culture, nationalité, sexe, religion, convictions politiques, appartenance syndicale, âge, orientation sexuelle, expérience, caractéristiques physiques, parcours professionnels, …). L’élaboration de ce test donne ainsi corps à notre engagement selon lequel l’objectivation, exigeante et bienveillante est la seule boussole pour la sélection des candidats.

 

Votre mot de la fin pour motiver les candidats/ convaincre les recruteurs ?

Compte tenu du vieillissement de la population, et donc de l’accroissement à venir du nombre de personnes âgées, de nombreuses opportunités d’emploi devraient se présenter dans les années à venir.

Vous êtes candidat, vous souhaitez vous engager dans un secteur en pleine croissance et êtes désireux de contribuer à l’accompagnement des personnes âgées ? Vous hésitez encore ?  Franchissez le cap !

Enfin, pour tous les recruteurs souhaitant optimiser la qualification des candidatures reçues et veiller à ce que les candidats qui seront rencontrés disposent du socle de compétences nécessaires pour exercer le métier auquel ils prétendent : optez pour ce test de compétences !

Passer le test Auxiliaire de vie

5 juillet 2017
top

01 77 17 66 42 |

contact@skilero.com

Se connecter

S'inscrire

Créer un compte
Créer un compte Retour à l'inscription/connexion