Les compétences clés de l'aide soignant - Skilero
Photo du profil

Les compétences clés
de l’aide soignant

Katia JUNG, 44 ans, directrice depuis 10 ans d’un Institut de Formation d’Aides-Soignants au sein du GROUPE SOS. Auparavant, elle a été infirmière, puis responsable d’un service infirmier, avant de s’orienter vers la formation.
Le test est le fruit de la collaboration des deux Instituts de formation d’Aides-Soignants du Groupe SOS. Le groupe de travail était composé des deux directrices de ces IFAS (Katia & Monique Brossard) et de membres de leur équipe.

 

Comment dépeindriez-vous aujourd’hui le domaine des aides-soignants ?

Le rôle de l’aide-soignant s’inscrit dans une approche globale de la personne soignée et prend en compte toute la dimension relationnelle des soins. Il peut être amené à exercer son activité dans tous les secteurs d’activités, hospitaliers ou extrahospitaliers. Il travaille le plus souvent au sein d’une équipe pluri- professionnelle.

Le  secteur sanitaire et social représente  le premier employeur dans certaines régions. Plusieurs raisons expliquent le besoin grandissant d’aides-soignants aujourd’hui, et surtout dans les années à venir.  En effet, la politique de santé et la baisse de la durée moyenne de séjour d’hospitalisation, le développement des soins ambulatoires ou encore le maintien à domicile des personnes âgées sont autant d’éléments conduisant ces secteurs à recruter de plus en plus.

 

         

 

Quelle est votre expertise dans ce domaine ? Avez- vous mené des actions de formation, recrutement, pratiqué un métier dans ce secteur ?

Ma première profession  fut d’être soignante. J’ai donc une réelle expertise « terrain ».

Par ailleurs,  en tant que directrice d’un Institut de Formation d’Aides-Soignants, je côtoie depuis plus de 20 ans des aides-soignants diplômés travaillant  dans différents secteurs de soins ou en apprentissage,  dans le but d’exercer cette profession dans un futur proche.

 

Quelles sont les qualités essentielles selon vous pour réussir dans ce secteur ?

A mon sens, les compétences de l’aide-soignant sont indissociables des qualités personnelles et de certaines valeurs individuelles et professionnelles comme la disponibilité, la rigueur, le souci de l’autre, l’empathie, le respect envers la personne soignée, ses proches, ses collègues…

Une réflexion, une remise en question et de solides capacités d’adaptation seront également indispensables dans son activité quotidienne.

 

Le secteur a du mal à recruter, pourquoi ? Existe-t-il des idées reçues dont vous pouvez démontrer qu’elles sont fausses ?

Les conditions de travail, les horaires et leurs contraintes peuvent rendre le recrutement difficile dans certains secteurs. La réalisation de soins d’hygiène,  tels que : l’aide à la toilette au lavabo ou au lit,  le change d’une protection anatomique  ou encore l’aide alimentaire  peuvent faire hésiter certaines personnes à devenir aide-soignant.

Néanmoins, je considère que ces activités essentielles permettent au contraire de porter de l’attention aux personnes malades ou fragiles. Leur rôle est primordial dans le parcours de soins. Il s’agit en effet d’un métier d’une grande richesse  avec  un fort impact social.

 

Comment ce test de compétences peut-il aider à lever ces freins ?

Les différentes vidéos présentant le  métier d’aide-soignant, les compétences associées, le contexte dans lequel il s’inscrit  ainsi que le  questionnaire composé de 6 thématiques apportent des informations concrètes et issues de l’expérience terrain sur ces métiers. Elles permettent de faire mieux connaitre cette profession, et  participeront  nous l’espérons, à renforcer, voire à créer des vocations.

 

Quels sont pour vous les aspects méconnus de ces métiers qui pourraient aider à les faire aimer ?

A travers les soins réalisés, l’aide-soignant permet au patient de retrouver le sourire, l’apaisement et surtout sa dignité. Cette profession est très gratifiante d’un point de vue humain, et le côté relationnel prend une place très importante dans la prise en charge des personnes.

 

 

Quel est votre but en participant à ce test de recrutement ?

Nous souhaitons lever les tabous existant au sujet de ce métier et valoriser cette profession qui occupe une place très importante dans la prise en charge de la personne soignée.

Par ailleurs, depuis sa création, le GROUPE SOS s’est engagé à lutter contre toutes les formes d’exclusion, et donc à assurer une égalité de traitement, tant aux usagers et clients, qu’aux salariés. L’accès à l’emploi, le recrutement, l’intégration et l’évolution professionnelle des collaborateurs, se font donc, naturellement, dans le respect de l’égalité de traitement des personnes selon leurs individualités (culture, nationalité, sexe, religion, convictions politiques, appartenance syndicale, âge, orientation sexuelle, expérience, caractéristiques physiques, parcours professionnels, …). L’élaboration de ce test donne ainsi corps à notre engagement selon lequel l’objectivation, exigeante et bienveillante, est la seule boussole pour la sélection des candidats.

 

Votre mot de la fin pour motiver les candidats/ convaincre les recruteurs ?

Tout est dit !

Pour tous les recruteurs souhaitant optimiser leur processus de sélection lors de leur recrutement, et pour tous les candidats désireux d’accompagner les personnes les plus fragiles : maintenant, à vous de jouer !

Passer le test Aide soignant

5 juillet 2017
top

01 77 17 66 42 |

contact@skilero.com

Se connecter

S'inscrire

Créer un compte
Créer un compte Retour à l'inscription/connexion